Jean-Baptiste Fonlupt & l’ONBA
Direction: Paul Daniel

Jeudi 15 novembre 2018 à 20h
Auditorium de l’Opéra

Réserver

Jean-Baptiste Fonlupt s’est produit en décembre 2016 en tant que soliste au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg avec l’orchestre du Mariinsky sous la direction de Valery Gergiev. Il y a interprété à l’occasion de l’ouverture du Piano International Festival le Concerto pour piano de Jolivet. Il a également joué lors de ce festival un récital entièrement consacré à Franz Liszt.

Ses autres concerts récents l’ont mené à Piano aux Jacobins à Toulouse, dans plusieurs ville de Chine, en Belgique, aux Lisztomanias de Châteauroux, à Solistes à Bagatelle, à Piano en Valois, au Japon, au Festival Chopin de Nohant, à Liszt en Provence, au Festival dei due Mondi à Spoleto et au Festival l’Esprit du Piano à Bordeaux.

Né en 1976, il débute le piano à l’âge de 6 ans avec Jeanine Collet et Christian Bernard au Conservatoire de Grenoble. À l’âge de 13 ans, il remporte le Concours du Royaume de la Musique et joue le 1er Concerto de Mendelssohn avec l’Orchestre Colonne à la Maison de la Radio à Paris. Un an plus tard, il remporte le 1er prix du Concours Steinway Jeunes Talents, grâce auquel il joue en soliste au Théâtre des Champs-Elysées. En 1991, il est admis à l’unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Bruno Rigutto. Il se perfectionne par la suite auprès de Georges Pludermacher, de la pianiste russo-géorgienne Elisso Virssaladze puis du pianiste allemand Michael Endres à Berlin.

Jean-Baptiste Fonlupt a sorti en 2016 un disque dédié à Robert Schumann (Variations Abegg, Arabesque, Novelettes no.2, 7 & 8, les Chants de l’Aube, Geistervariationnen) pour le label Esprit du Piano, qui a obtenu la récompense de 5 Diapasons. Passionné par tous les types de répertoire, de JS Bach à la musique contemporaine, sa discographie témoigne aussi d’une attention particulière pour le répertoire moins connu: il a gravé des pièces rares de Franz Liszt (3 Apparitions, Klavierstück, Impromptu..) ainsi que des sonates de Carl Philipp Emanuel Bach. En 2014, il enregistre un disque consacré à Chopin pour lequel il est nommé Révélation au Festival Chopin de Nohant, qui obtient également 5 diapasons.

En 2010, il a été invité comme soliste pour la création en première mondiale de Anamorphoses de Joseph-François Kremer, avec l’Orchestre des Jeunes Simon Bolivar sous la baguette du chef Christian Vasquez à Caracas. Ce concert est régulièrement diffusé sur la chaîne musicale Mezzo.

Ses disques sont diffusés sur les ondes, aussi bien dans les émissions de Radio Classique et de France Musique, mais aussi sur les radios étrangères comme CBC Radio Canada.

Chostakovitch
Scherzo en fa dièse mineur, op.1

Tchaïkovsky
Concerto pour piano n°1
en si bémol mineur, op.23
Allegro non troppo e molto maestoso
Allegro con spirito
Andantino semplice
Prestissimo

Allegro con fuoco

Chostakovitch
Symphonie n°8 en ut mineur, op.65
Adagio
Allegretto
Allegro non troppo
Largo
Allegretto