Alexandre Tharaud & Sabine Devieilhe

Lundi 23 novembre à 20h • Auditorium de Bordeaux

Alexandre Tharaud

Avec une magnifique carrière de vingt-cinq ans, Alexandre Tharaud est une figure unique et incontournable du monde de la musique. Son extraordinaire discographie – plus de 25 albums solos couronnés par de nombreux prix – couvre un large répertoire, allant de Couperin, Bach et Scarlatti à Mozart, Beethoven, Schubert, Chopin, Brahms et Rachmaninov, jusqu’aux compositeurs français du XXème siècle. Une ouverture d’esprit qui s’illustre par ses collaborations avec des acteurs, danseurs, chorégraphes, réalisateurs et des musiciens non classiques.

Alexandre est un soliste demandé par les plus grands orchestres : Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Orchestre de Paris, Orchestre National de France, Nederlands Philharmonisch Orkest, Orchestra dell’Accademia Nazionale di Santa Cecilia, Tokyo Metropolitan Symphony, São Paulo State Symphony Orchestra et Cincinnati Symphony. Il a récemment été engagé par les Royal Concertgebouworkest, Cleveland Orchestra, Philadelphia Orchestras, London Philharmonic, et Hr-Sinfonieorchester Frankfurt.

En récital, Alexandre Tharaud est régulièrement l’invité des salles les plus prestigieuses, Philharmonie de Paris, Wigmore Hall, Muziekgebouw Amsterdam, Teatro Colon de Buenos Aires, Sala Sao Paulo, et il donne de nombreuses tournées en Chine, Corée et Japon.

Alexandre est artiste exclusif Erato Records. En novembre 2019, il sort son dernier album, « Versailles », hommage aux compositeurs baroques français de l’époque de Louis XIV et Louis XV. Auparavant, en octobre 2018, il réalisait un album réunissant les trois dernières sonates de Beethoven. Sa discographie reflète son éclectisme musical, incluant un hommage à la chanteuse Barbara, un album Brahms en duo avec Jean-Guihen Queyras – son partenaire de musique de chambre depuis plus de vingt ans – et le Concerto n°2 de Rachmaninov.

Plus tôt dans sa carrière, il a enregistré Rameau, Scarlatti, les Variations Goldberg et les concertos italiens de Bach, les vingt-quatre Préludes de Chopin et l’œuvre complète de Ravel, tous ces albums acclamés par la presse.

En 2017, Alexandre Tharaud a publié un livre, « Montrez-moi vos mains » (Grasset), récit intime et personnel sur la vie de soliste, après avoir écrit un premier livre en collaboration avec le musicologue Nicolas Southon, « Piano intime ». Il est le sujet du film « Alexandre Tharaud, le temps dérobé » de la cinéaste Raphaëlle Aelig-Reigner, et a joué son propre rôle dans le film oscarisé « Amour » de Michael Haneke.

 

Sabine Devieilhe

Premier prix à l’unanimité et les félicitations du jury du Cnsm de paris en 2011, révélation artiste lyrique des victoires de la musique classique 2013 & artiste lyrique en 2015 & 2018, Sabine Devieilhe compte aujourd’hui parmi les artistes les plus demandées des scènes françaises et internationales, dans un vaste répertoire allant de la musique ancienne à la musique contemporaine.

Ainsi on peut l’entendre dans Amina/La Sonnambula , la folie/Platée & Mélisande/Pelléas et Mélisande (Malgoire) ; Serpetta/La Finta giardiniera (boussard), Bellezza/Il Trionfo del tempo e del disinganno (Haïm, Dvd) & Zerbinetta/Ariadne auf naxos au festival d’Aix-en-Provence ; Lakmé, Adèle/Die Fledermaus (Minkowski) & Ophélie/Hamlet (Langrée) à l’Opéra-Comique ; la Reine de la nuit/La Flûte enchantée  (Opéra de Lyon, Opéra  de paris/Carsen, Covent garden de Londres, la Monnaie de Bruxelles/Castellucci) ; Constance/Dialogues des Carmélites (Lyon/Honoré, Théâtre des Champs-Élysées/Rohrer-Py, Opéra d’Amsterdam/Audi) ; Euridyce/Orphée et Eurydice (La Monnaie/Castellucci) ; Nanetta/Falstaff (Grinda) & lakmé (Opéra de Marseille) ; le feu, la princesse et le rossignol/L’Enfant et les sortilèges (festival d’opéra de Glyndebourne et concerts avec Salonen à Paris, Londres et Stockholm) ; Ismène/Mitridate (Champs-Élysées/Haïm/dvd) ; Hero/Beatrice et Benedict (Opéra de Paris) ;   Blondchen/Die Entführung aus dem Serail & Ariadne auf Naxos (scala de milan) ;  Marie/La Fille du régiment (Opernhaus Zürich, Staatsoper Vienne & Covent Garden Londres) ; Pelléas et Mélisande & Cunégonde/Candide (les grandes voix) ;  Sophie/Der Rosenkavalier (Opernhaus Zürich) ; Hébé, Phani, Zima / Les Indes galantes (Opéra National de Paris) ; etc.

Parmi ses projets, elle incarne Céphise/Acanthe et Céphise de Rameau (Théâtre des Champs-Élysées) ; Lakmé (Moscow state philharmonic society) ; La damoiselle élue de Debussy & le Requiem de Fauré avec l’Orchestre de Paris (la Philharmonie de Paris) ; la Messe en ut de Mozart en tournée avec l’ensemble Pygmalion, la Reine de Chemakha/Le Coq d’or (festival d’Aix-en-Provence, Opéra de Lyon), tournée européenne de récitals avec Alexandre Tharaud, La Flûte enchantée  à l’Opéra de Paris etc.

Elle se produit régulièrement en concert avec l’ensemble Pygmalion, les Ambassadeurs, les Siècles, le Concert d’Astrée ; à la santa Cecilia de Rome, Wigmore Hall de Londres, Philharmonie de Paris, Festival de Salzbourg, etc.

En récital, elle collabore avec Anne le Bozec, (Opéra de Lyon, Park avenue armory de New York, Wigmore hall), Mathieu Pordoy (Carnegie hall NYC) et Alexandre Tharaud.
Erato/warner classics la signe en exclusivité : « Rameau le grand théâtre de l’amour » (grand prix académie Charles Cros 2013)  ; « Une académie pour les sœurs Weber »  (Grammy award 2016) ; le feu, la princesse et le rossignol/L’Enfant et les sortilèges (Orchestre philharmonique de radio-france, 2017), la vocalise de Rachmaninov (Tharaud 2017), « Mirages » consacré au répertoire français (victoire du meilleur enregistrement de l’année 2018) ; Haendel italian cantatas (le Concert d’Astrée/E. Haim 2018) etc.

Fauré

Debussy

Poulenc

Ravel

« Artiste lyrique 2018 » aux 25e Victoires de la Musique, Sabine Devieilhe parcourt les plus prestigieuses scènes internationales, dont récemment le Royal Opera House à Covent Garden ou l’Opéra de Paris.
Quant à Alexandre Tharaud, il se produit dans le monde entier, du Wigmore Hall de Londres à la Philharmonie de Paris, en passant par des tournées en Chine ou au Japon. Leur extrême sensibilité, leur énergie rayonnante préfigurent un duo d’exception pour célébrer la musique française.