Nelson Goerner & l’ONBA

Direction : Paul Daniel

Jeudi 21 novembre 2019 à 20h • Auditorium de l’Opéra

Tarif: de 25€ à 50€

Réservation

Né en 1969 à San Pedro, en Argentine, Nelson Goerner commence l’étude du piano à cinq ans avec Jorge Garruba puis poursuit au Conservatoire National de Musique de Buenos Aires avec Juan Carlos Arabian et Carmen Scalcione. Il donne en 1980 son premier concert dans sa ville natale, et en 1986 il obtient le Premier Prix du Concours Franz Liszt de Buenos Aires. Grâce à son talent exceptionnel, Martha Argerich lui fait décerner une bourse d’études qui lui permet d’intégrer le Conservatoire de Genève dans la classe virtuosité de Maria Tipo.

Septembre 1990 représente un tournant dans sa carrière avec le Premier Prix à l’unanimité du Concours de Genève dans le Concerto n°3 de Rachmaninov avec l’Orchestre de la Suisse Romande, qui le réinvite la saison suivante avec le Concerto n°1 de Chopin. Ce prix entraîne de nombreux concerts en Europe et une tournée au Japon où il obtient un immense succès.

Depuis, Nelson Goerner a été l’invité des plus grands festivals : La Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins à Toulouse, La Grange de Meslay (où il remplace Sviatoslav Richter au pied levé), Menton, Montpellier, Divonne, Nohant, ainsi qu’au Schleswig-Holstein Festival. Il donne des récitals à Berlin, Munich, Francfort, Leipzig, Stuttgart, Londres, Milan, Florence, Paris, Genève, Lucerne, San Francisco, Lyon, Paris, Fribourg, Bergame,

Buenos Aires, Manchester, Dallas, Wigmore Hall de Londres, ainsi qu’en Espagne et en Autriche. Il joue également en musique de chambre avec le Quatuor Takacs en Grande-

Bretagne, Espagne, Italie et France, avec le Quatuor Carmina en Suisse, avec le Quatuor Ysaye en Hollande ainsi qu’avec Steven Isserlis et Vadim Repim à Londres.

D’autre part, Nelson Goerner s’est produit avec le Philharmonia Orchestra sous la direction de Claus-Peter Flor, le London Philharmonic et l’Orchestre Residentie de La Haye dirigés par Franz Welser-Moest, le Royal Scottish National Orchestra avec Neeme Jarvi, le Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin et Andrew Davis, le Bayerische Rundfunk Orchester, le Los Angeles Philharmonic et David Zinman, le Nederland Philharmonic et Vassily Sinaisky, ainsi qu’avec les Orchestres de Montréal, Moscou, Radio Norvégienne, Varsovie, Tonhalle de Zurich, les Orchestres de Bordeaux et Montpellier avec Yutaka Sado, l’Orchestre National de France et Hans Graf. Il a joué au Musikverein de Vienne, au Festspielhaus de Salzbourg ainsi qu’avec le Royal Liverpool Philharmonic et l’Orchestre de la Radio de Leipzig. Il a également eu l’honneur de se produire à la Staatskapelle de Weimar en Suisse et au Royaume-Uni, avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de Chambre d’Écosse, l’Orchestre du national du Japon, l’Orchestre Philharmonique des Pays-Bas et l’Orchestre de la BBC du Pays de Galles, ainsi que les orchestres de la Tonhalle de Zurich, de la Suisse Romande, de Liège, de la NHK à Tokyo.

Nelson Goerner a enregistré un récital Chopin (EMI Classics), chez Cascavelle un récital Rachmaninov et les 12 Études d’exécution transcendante de Liszt, les Préludes de Rachmaninov et le Concerto n°3 avec le BBC Philharmonic dirigé par Vassily Sinaisky, chez Chandos des œuvres de Busoni pour piano et orchestre, les concertos de Liszt, un récital Brahms et Schubert pour Cascavelle, et une nouvelle œuvre de John Lord pour EMI Classics. Ses récents enregistrements Chopin sur instrument ancien lui ont valu un Diapason d’Or.

Nelson Goerner est l’heureux parrain de l’Association Humanitaire, Ammala.

Barraine
Symphonie n°2
Allegro vivace
Marche funèbre, lento
Finale, allegretto

Chopin
Concerto n°2 en fa mineur, op.21
Maestoso
Larghetto
Allegro vivace


Franck
Symphonie n°2 en ré mineur FWV 48
Lento; Allegro
Allegretto
Finale: Allegro non troppo