Geoffroy Couteau

Vendredi 22 juin 2018 • Forbidden City Concert Hall à Pékin
Samedi 23 juin 2018 • Grand Theater à Tianjin
Dimanche 24 juin 2018 • Grand Tehater à Wuhan
Mardi 26 juin 2018 • Grand Theater à Qingdao
Samedi 30 juin 2018 • Grand Theater à Harbin

1er Prix du Concours International Johannes Brahms en 2005, Geoffroy Couteau a enregistré l’intégrale de la musique pour piano seul de Brahms pour le label La Dolce Volta. Son intégrale figure parmi les meilleurs enregistrements de l’année 2016 pour Télérama, cadence, le Monde, et Classica, qui lui décerne son choc de l’année.

 Lors de la parution, la presse s’enthousiasme largement: le Figaro parle «d’un accomplissement», le Monde souligne sa performance pour «l’exclamation face à la prouesse comme pour le suivi de la finesse », Télérama le récompense de ses 4F, Diapason en dit «l’évident travail en profondeur, la richesse de la pâte sonore, le lyrisme généreux et simple, sont la marque d’un musicien exceptionnel.», l’Express remarque sa maturité étonnante, la revue Pianiste le distingue par son Pianiste Maestro, son intégrale fait aussi parti du top Mezzo etc… La presse internationale le récompense également par ses 5 étoiles de la revue allemande FonoForum et le très prestigieux Geijtsu Record au Japon.

Il a déjà eu l’honneur de jouer dans la grande salle de la Cité Interdite de Pékin, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Théâtre National des Beaux Arts de Rio de Janeiro, le Hong Kong concert hall, le Théâtre National de Bangkok…

En France, on a pu l’entendre à l’auditorium du musée d’Orsay, l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille, le Théâtre de l’Athénée, la Cité de la musique, la Maison de la radio, le Grand Théâtre de Bordeaux, la salle Gaveau…Geoffroy Couteau est invité dans de nombreux festivals tels que Piano aux Jacobins, le Festival de Menton, le Festival de Saintes, le Festival de Radio France et Montpellier, Lille Piano Festival, le Festival du Printemps des Arts de Monte-Carlo, Piano en Valois, le Festival Chopin de Nohant et Bagatelle, le Festival de l’Epau, Piano à Lyon, le Festival Messiaen au pays de la Meije, le Festival d’Eygalières…

Parallèlement à sa carrière de soliste, il enregistre sur la saison 2018/2019 l’intégrale de la musique de chambre pour piano de Brahms, à l’arsenal de Metz.

Brahms