Alexandra Dovgan

Dimanche 21 novembre à 15h • Auditorium de l’Opéra

« Certaines choses ne peuvent être enseignées ni apprises […] Son jeu est honnête et intense. Je lui prédis un grand avenir ». Prenons exemple sur Grigory Sokolov en ne considérant pas Alexandra Dovgan comme une enfant prodige. Née en 2007, la Moscovite aux doigts de fée monte sur scène en tant qu’artiste accomplie, dont personne ne résiste à la musicalité stupéfiante.

Beethoven
Sonate n° 17
« La Tempête »

Schumann
Scènes de la forêt op. 82

Chopin
Andante spianato et
Grande Polonaise brillante op. 22