Édito

C ’est avec un grand plaisir que nous retrouverons cet automne la 12e édition du festival l’Esprit du Piano.
En quelques années, cet événement, de grande qualité et à la renommée grandissante, a su trouver naturellement sa place dans le paysage musical bordelais et participer activement à la vitalité culturelle de notre ville.
Sa direction artistique inspirée et sa programmation à la fois variée et de très haute tenue marqueront le retour à la vie musicale du festival, après une année de silence, pour le plus grand bonheur de nos artistes et du public.
Je remercie toute l’équipe du festival pour cette nouvelle édition et souhaite un plein succès à l’Esprit du Piano.

Pierre Hurmic
Maire de Bordeaux

Depuis douze ans, l’ambitieuse collaboration entre L’Esprit du piano et l’Opéra National de Bordeaux fait de notre festival automnal un rendez-vous incontournable du paysage pianistique actuel.

Après les prestations remarquées, au fil des ans, de Lang Lang, Aldo Ciccolini, Evgeni Kissin, Grigory Sokolov…, nous accueillons cette année, avec un immense plaisir, artistes de renommée mondiale et jeunes talents.

Elisabeth Leonskaja, Ivo Pogorelich et Arcadi Volodos nous feront l’amitié de revenir sur notre scène. Pour sa première prestation au sein du festival, Sir András Schiff, dédiera son récital à Schubert alors que Lise de la Salle articulera le sien autour du thème de la dance…

La jeune génération sera présente avec deux musiciens exceptionnels : Alexandre Kantorow, récent lauréat du Prix Tchaikovski, et Alexandra Dovgan qui offrira sa vision des Ballades de Chopin du haut de ses 14 ans !

Jean-Baptiste Fonlup et le Chœur de l’Opéra National de Bordeaux enrichissent cette programmation, laquelle sera également marquée par un événement fort attendu : la collaboration entre l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine et Alexandre Kantorow, sous la direction de Paul Daniel, le 2 décembre prochain.

Dans les registres du jazz, de l’improvisation et des influences cubaines, signalons enfin la présence de Dan Tepfer, du Rolando Luna Trio, ou encore de Chucho Valdès.

Avec L’Esprit du piano, l’Opéra National de Bordeaux est heureux de proposer au public, bordelais, aquitain national et international, un rendez-vous essentiel célébrant et démocratisant, de manière enthousiaste et éclectique, ce merveilleux instrument qu’est le piano.

Excellents concerts à toutes et à tous !

Marc Minkowski
Directeur général de l’Opéra National de Bordeaux

La Fondation BNP Paribas s’engage aux côtés du Festival Piano L’Eprit du Piano

Le mécénat est pour BNP Paribas l’un des moyens de témoigner de l’attention que nous portons au monde qui nous entoure, d’être une entreprise citoyenne et un acteur à part entière de la vie culturelle et sociale. Une façon, aussi, de traduire sur un autre registre, les valeurs d’engagement et de créativité de notre Banque.
En favorisant le dialogue entre le monde économique et son environnement, la Fondation BNP Paribas a fait le choix d’intervenir dans trois domaines : la solidarité, l’environnement et la culture. Elle s’attache à soutenir des associations qui agissent sur le terrain, à épauler des équipes de chercheurs sur le changement climatique et l’érosion de la biodiversité, et à encourager l’expression artistique en faveur de la danse, du jazz et des nouveaux arts du cirque.
L’attachement de BNP Paribas à Bordeaux et à sa région s’est traduit à plusieurs reprises dans nos programmes de mécénat. Accompagner les talents, être auprès de ceux qui entreprennent et innovent, favoriser l’accès de toutes et de tous à la culture sont partie intégrante de notre action tant dans nos métiers de Banque que dans notre participation active à la vie bordelaise.
Notre présence fidèle auprès du Festival L’Esprit du Piano pour sa 12e édition en est l’une des plus belles illustrations.

Michel Pébereau
Président d’honneur de BNP Paribas
Président de la Fondation BNP Paribas

La programmation d’un festival est toujours une aventure singulière, l’annulation de la 11e édition l’année dernière nous en a fourni une preuve cruelle . Nous sommes aujourd’hui particulièrement heureux de retrouver notre public avec enthousiasme pour 18 concerts témoignants de notre vitalité et de notre curiosité musicale.
Fidèle à notre histoire nous accueillons des légendes du piano et aussi la jeune génération qui au-delà de l’Auditorium nous permet d’investir d’autres lieux de Bordeaux.
Plus de 1.500 étudiants seront associés au festival autour du jazz ou du classique, et nous continuerons l’Esprit du piano dans les quartiers pour rencontrer des publics différents.
Nous remercions les équipes de l’Opera National de Bordeaux et de l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine avec lesquelles nous coréalisons les concerts à l’Auditorium .
Le soutien de la Fondation Bnpparibas nous a permis d’honorer nos engagements de 2020 et reste un soutien essentiel pour nos projets à venir, tels que celui de «Beethoven dans les lycées « qui reprendra en 2022 avec l’appui du Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine.
À l’église Notre Dame nous présentons deux révélations de l’école russe du piano et un accueil privilégié du public étudiant .
En novembre et jusqu’au 7 décembre le festival veut ainsi rester fidèle à l’engagement de Montaigne : « Mieux vaut esprit que force ».

Marcel Desvergne
Président de l’Esprit du piano

Paul-Arnaud Péjouan
Directeur artistique

Esprit du piano 2021

Esprit du piano 2021